Exposition Un château, des femmes à Madaillan du 4 au 21 mai 2017

Du

4 jeudi mai 2017

au

21 dimanche mai 2017

15h00

Château Féodal De Madaillan

Prix: Gratuit

Zoom sur les artistes

Plus d'infos sur l'exposition Un château, des femmes à Madaillan

Exposition du peintre Mamoon tous les jours du 3 au 21 mai 2017, "Les patchworkris".

"Au fil de mes rencontres avec les artistes... dans les galeries, les ateliers, sur les réseaux sociaux, je me rends compte que l'art d'aujourd'hui est à l'image de notre société. C'est une explosion de singularités et d'individualités. Il ne s'en dégage pas vraiment de mouvement, mais plus vraisemblablement une orientation vers la relation au monde avec une belle présence de l'image. Je suis heureuse de pouvoir m'inscrire dans ce présent en tant qu'artiste féministe avec ma peinture qui parle des femmes et de leur relation au monde".

Le château de Madaillan qui résista à tant de sièges tombera-t'il sous le charme des femmes ?

En tout cas, Jacques Aurin, propriétaire du château de Madaillan a décidé de les mettre à l'honneur grâce à l'exposition du peintre féministe Mamoon du mercredi 3 mai au dimanche 21 mai 2017.

Une opportunité de rendre hommage à l'élégance des femmes oubliées de ce château qui ont amené entre deux conflits un peu d'art et de culture.

Françoise de Montpezat, Jeanne Françoise de Foix, Henriette de Savoie-Villars, Marie-Madeleine de Vignerot d'Aiguillon, nièce du Cardinal de Richelieu qui apporta protection à Pierre Corneille lors de la querelle à la sortie du CID.

Dans sa démarche d'exploratrice soucieuse d'innover, de surprendre, d'enthousiasmer, Mamoon souhaite exposer sa fresque exponentiel qui parle des femmes et de leur relation au monde dans des endroits magiques, difficiles d'accès pour faire un parallèle avec les chemins rocailleux que rencontre chaque femme qui souhaite accéder à ses simples droits. Sa rencontre avec le maître des lieux est le commencement d'un parcours original et étonnant ou l'on pourra admirer ses oeuvres.

À l'instar d'Annette Messager, «Les Patchworkris de Mamoon», : «vie de femme, petits riens et théorie du tout» est une façon de détourner une activité du monde féminin. Comme un symbole relatif au «mettre ensemble», il procure l'enrichissement par les différences et évoque le droit à l'altérité. À travers ses carrés modulables Mamoon cherche à effleurer en chacun de nous notre réceptivité, à créer l'émotion.

Les amateurs d'art, seront comme dans toutes les expositions de Mamoon invités à jouer, à coordonner, juxtaposer, combiner, organiser, associer, accoler, afin de s'approprier les fragments de cette oeuvre et raconter leur propre histoire.

Site web : https://www.mamoon.website/

Photo de Un château, des femmes

Tous les artistes de Un château, des femmes